École BRASSART
Documentation BRASSARTDocumentation Nous rencontrer BRASSARTNous Rencontrer Candidater BRASSARTCandidater

Inventor's delirium
Julie Saguin, Sacha Garcia, Brendan Richer, Laura Bennoin

Inventor's delirium : projet
Inventor's delirium : projet
Inventor's delirium : projet
Inventor's delirium : projet
Inventor's delirium : projet
Inventor's delirium : projet

Les étudiants de 3e année de l’école BRASSART ont créé un jeu vidéo, de A à Z, dans le cadre de la formation Animation 3D / Jeux vidéo - Game Art.

Les étudiants de l'école BRASSART devaient lire un livre et concevoir un jeu autour de l'univers de cet ouvrage.

Ici, les étudiants se sont tournés vers Jules Vernes, dont l'univers plaisait à chacun des membres. Ils le définissent comme riche en idées de création, notamment avec la présence du thème "steampunk". Ce genre littéraire, issu de la science-fiction, est né dans le domaine de la littérature, et est aujourd'hui une culture à part entière, allant du champ des arts visuels jusqu'à la musique.

Le projet a duré environ deux mois, la durée parfaite selon les étudiants. Assez longue pour pouvoir développer le jeu, rentrer dans les détails et avoir un joli rendu final. Une durée qui reste cependant courte et qui nécessite de bien s'organiser pour rendre le projet en temps et en heures. Concernant leur organisation, l'équipe s'est répartie les rôles en privilégiant les préférences de chacun. L'occasion pour les membres de faire ce qui leur plaît déjà, mais aussi se perfectionner dans les missions qu'ils souhaitent exercer à l'avenir.

Si Jules Vernes a été la principale source d'inspiration pour les étudiants de l'école BRASSART sur ce projet, d'autres jeux ou univers comme ceux de Dishonored ou Bioshock Infinite ont influencé leur réflexions et leur travail. Pour ce qui est de l'histoire, le joueur incarne une archéologue vivant dans un monde où la technologie n'avance plus, comme gelée dans le temps. Son but est de retrouver le laboratoire de "l'Inventeur" qui, dans les légendes, aurait disparu en laissant derrière lui ce désert technologique. 

Les principaux logiciels utilisés étaient Unity pour le moteur de jeu, 3dsMax et Zbrush pour la modélisation, Substance Painter pour le texturing des modèles 3D, Topogun pour la retopologie de certains assets, ainsi que certains logiciels de la suite Adobe comme Première et After Effect pour les cinématiques ou Photoshop et Illustrator pour certains logos ou des textures.

Ce qui a plus aux étudiants, c'est que les professeurs leur ont laissé beaucoup d'autonomie, il est donc agréable d'apprendre soi-même à organiser des projets comme celui-ci.

Sacha, étudiant ayant participé au projet, affirme que pour autant, sans les intervenants, ce projet n'aurait pas pu voir le jour. Ils étaient présent pour assurer l'apprentissage de certains logiciels utilisés uniquement pour ce projet, ou encore sur tous les soucis techniques rencontrés durant la conception du jeu.

« C'est un projet dans lequel nous avons tous aimé travailler, et dans lequel nous avons investis beaucoup d'efforts. »Sacha Garcia, étudiant de l'école BRASSART

Découvrez davantage des univers des étudiants sur leur profil ArtStation :

Julie Saguin

Brendan Richer

Sacha Garcia

Cinéma d'animation
3D & VFX

formation cinema animation 3d vfx BRASSART

Découvrez nos formations Animation 3D & VFX

À la fin de leurs formations en animation 3D et VFX, les étudiants de notre école de Animation 3D & VFX sont capables de créer et concevoir des productions utilisant des compétences 2D et 3D, sous forme d'images fixes et en mouvement, pour des films d'animation, pour la publicité, le multimédia, le jeu vidéo, le design...

En savoir plus sur nos formations Animation 3D & VFX formation cinema animation 3d vfx BRASSART

Autres projets

Voir tous les projets

Téléchargez
une documentation

Plaquette BRASSART

BRASSART

Espace Entreprises

Vous êtes à la recherche de compétences, en stage, alternance ou pour un emploi ?

contactez-nous
En ce moment chez Brassart En ce moment chez Brassart En ce moment chez Brassart