L’école Brassart s’attache à préparer les étudiants de manière optimale aux métiers du Design graphique et digital. Les filières ont été construites pour répondre aux attentes de ce secteur dynamique et porteur d’avenir.

  • Tout
  • Les métiers de l'audiovisuel
  • Les métiers de la 3D
  • Les métiers de la bande dessinée
  • Les métiers du design

L’animateur 3D est un spécialiste de l’image de synthèse. Il possède une solide culture générale de son métier, mais un goût prononcé pour le dessin animé ou les jeux vidéo l’encourage à se spécialiser dans une des disciplines les plus recherchées dans les métiers de la 3D : l’animation. C’est lui qui donne vie au personnage, l’anime, le met en mouvement.

Le character designer est, lui aussi, un amoureux du dessin. Il le pratique quotidiennement. Il a généralement commencé par faire des études d’arts appliqués afin de se construire un solide bagage culturel et technique. Étant particulièrement intéressé par le dessin de personnage, il met son talent au service des industries du divertissement : dessin animé, illustration, jeux vidéo, bande dessinée.

Le chef monteur est celui qui donne vie au projet. Il est l’un des plus proches collaborateurs du réalisateur. Ensemble, ils effectuent le choix des séquences, font des rapprochements de plans. De ce travail naît la cohérence du projet. Une part importante du travail consiste à organiser les rushes (scènes coupées) dans un certain ordre. Il effectue une sélection des meilleures prises puis les associe.

Le coloriste travaille en collaboration étroite avec l’éditeur et les auteurs du projet. Il doit pouvoir adapter son travail aux exigences du projet. Une grande polyvalence est une garantie de professionnalisation mais un style très affirmé peut être aussi très apprécié. Il travaille sur indication du dessinateur mais la lecture préalable du scénario et sa compréhension doivent aussi l’aider à opérer ses choix.

Le concepteur 3D VFX est un passionné d’informatique et un chef de projet. Il possède une culture importante de l’image, il peut se référer en permanence à l’histoire de l’art, au cinéma, à l’animation 2D et 3D. Il connaît particulièrement l’histoire de l’image de synthèse depuis sa genèse. C’est aussi un grand créatif. Doué pour le dessin, il conçoit ce qui n’existe pas : bâtiments, personnages, décors, véhicules.

Le designer de marque est un graphiste, spécialiste en identité visuelle ou en design de packaging. Il a la charge de l’image d’une entreprise ou de ses produits. Il crée l’identité visuelle de la marque qu’il décline dans une charte graphique, véritable mode d’emploi du logo et de ses accessoires graphiques.

Le designer digital est un graphiste qui prend en charge la réalisation de contenus visuels à destination des plateformes numériques, c’est à dire les sites internet, les applications mobiles pour smartphones et tablettes ainsi que les vidéos.

Le designer graphique est un professionnel de la communication visuelle. Graphiste polyvalent, il maîtrise l’usage du dessin, de l’image et de la typographie qu’il combine afin de produire des messages d’information, des visuels. Il sait allier les techniques traditionnelles et infographiques.

La bande dessinée est un emblème fort de la culture populaire, notamment en France où les publications regorgent de créativité dans une grande diversité. L’auteur de bande dessinée est tout d’abord quelqu’un de curieux et de cultivé. Raconter l’histoire de tel personnage historique ou décrire la vie d’un village gaulois, même sur le ton de l’humour, demande un peu de documentation !

Qu’il exerce dans la publicité, le design, l’édition, le digital ou le packaging, le directeur artistique est d’abord quelqu’un d’expérimenté et de curieux. Il nourrit sa créativité dans la veille artistique et l’observation des évolutions de la société. Il comprend la stratégie des marques, compose avec les tendances et réfléchit à la mise en forme de concepts pour valoriser le produit ou le service qu’un client lui confie.

L’illustrateur est un amoureux du dessin. Il possède une grande culture, une imagination débordante et une forte personnalité. Capable d’incarner les personnages d’un conte pour enfant, d’illustrer la couverture d’un roman, d’un article de presse ou bien encore de créer des visuels pour la publicité, il possède généralement un large éventail technique.

L’infographiste est un spécialiste du graphisme qui travaille essentiellement sur ordinateur. Il collabore avec les maquettistes, les designers graphiques, les designers digitaux ou les directeurs artistiques.